La part du rêve : images composites dans l’art préhistorique et l’art contemporain

Conférence le jeudi 22 novembre à 19h

Pasiphae

François Jeune, peintre et professeur au département arts plastiques de Paris 8

« La Licorne de Lascaux », figure mi-homme mi bête, est pour Georges Bataille « la part de la fantaisie, la part du rêve… élément de bizarrerie…(…) inintelligible, étrangère à tout. ». Notre art moderne et contemporain présente aussi de telles figures composites, issues d’un monde imaginaire et mythique.

François Jeune, peintre et enseignant-chercheur spécialisé dans le rapport entre l’art préhistorique et l’art contemporain, s’attachera à décrypter les mécanismes (et similitudes) à l’œuvre (substitution, déplacement, condensation, …) dans les figures de rêve de l’art préhistorique et de l’art contemporain.

Entrée libre

  Nov. 2018  
L M Me J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

7, rue Louise Bourgeois
94260 FRESNES
Tél: 01 78 68 28 31
Nous écrire